Défilez

Menu

Par Josée

Expédition urbaine dans le quartier Garneau à Edmonton

12 août 2019 .Josée Thibeault

©Crédit: Sugar Bowl, Quartier Garneau, Josée

À propos

Josée Thibeault

Malgré ma nature nomade, j’ai fait d’Edmonton mon pied-à-terre il y a plus de vingt ans. C’est dans cette ville mal-aimée et méconnue que je pratique mon métier d’artiste en tant qu’autrice, metteuse en scène et directrice artistique. Dans les milieux du théâtre, de la poésie, de la musique et des médias numériques, je crée dans ma langue maternelle, le français. Et surtout, j’arpente ma ville à pied, telle une grande marcheuse devant l’Éternel, pour y découvrir les petits trésors cachés qui font de la capitale albertaine le secret le mieux gardé au pays.

Lire ses articles

Vous visitez Edmonton pendant quelques jours et avez envie de découvrir cette ville que vous ne connaissez pas bien? Je vous en conjure : ouvrez-vous à une expérience différente… Évitez le West Edmonton Mall! Enfilez plutôt des chaussures confortables et offrez-vous une petite expédition urbaine. Rien de mieux pour prendre le pouls d’une ville que de la parcourir à pied.

Comme premier trajet, je vous propose un quartier fréquenté par les étudiants, les artistes et les foodies de la ville, le quartier Garneau. Situé au sud de la rivière Saskatchewan Nord, « The Garneau » tient son nom du Métis francophone Laurent Garneau. Homme d’affaires accompli, violoneux de talent et l’un des soldats de Louis Riel, Garneau achète le Lot 7 en 1874, des terres occupées par la bande de Papaschase avant la signature du Traité 6. Sur ce qui est maintenant le terrain de l’Université de l’Alberta, Garneau construit sa maison et sa femme Eleanor y plante un érable du Manitoba, arbre qui sera malheureusement coupé 143 ans plus tard, en 2017. Garneau jouera un rôle majeur dans le développement de la ville de Strathcona jusqu’à son déménagement à St-Paul-des-Métis en 1896. 

Quartier Garneau, résidences - Josée Thibeault

Quartier Garneau, résidences

Quartier à la fois résidentiel et commercial, étudiant et artistique, Garneau est parsemé d’immeubles historiques. Le Théâtre Garneau (8712-109 rue), ouvert en 1940, est maintenant un cinéma de répertoire prisé. Bâtie en 1912, la maison d’une des membres des «Famous Five» (11011-88 avenue), Emily Murphy, a été classée «Ressource historique du Canada» en 1977. Et plusieurs résidences universitaires abritent encore aujourd’hui des fraternités et des sororités créées dans les années 40 et 50 (Revenge of the Nerds, ça vous dit quelque chose?).

Témoins de la présence des francophones dans le développement des villes d’Edmonton et de Strathcona, de nombreuses rues du quartier Garneau portaient autrefois les noms de personnalités canadiennes-françaises. Ainsi la 111ème rue s’appelait Garneau; la 89ème avenue s’appelait Legal en hommage à Émile Joseph Legal, premier archevêque catholique d’Edmonton. L’avenue Fabre est devenue la 88ème avenue et la 80ème avenue portait le nom de Rouleau pour Charles Borromée Rouleau, juge de la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest.

Le quartier Garneau offre également un choix abondant de cafés et de bistros charmants. À mon humble avis, les deux meilleurs cafés d’Edmonton y ont pignon sur rue! Au coin de la 111ème rue et de la 86ème avenue, le Leva Café, ouvert en 2005, fut le premier endroit à Edmonton à offrir un café de troisième vague. L’entreprise fait depuis quelques années la torréfaction de ses propres grains sous le nom de Ace Coffee Roasters. À quelques rues du Leva, juste à côté du Garneau Theatre, Transcend Coffee fait le bonheur des amateurs de caféine depuis 2011. Autre arrêt incontournable pour les assoiffés de tout genre: le Sugar Bowl, véritable institution fréquentée par tous les amateurs de bonnes bières. Ouvert en 1943, le Sugar Bowl a connu plusieurs incarnations; casse-croûte jusqu’aux années 50, puis café bohémien dans les années 60 et 70, il devient le bistro que l’on connaît et adore au début des années 90.

Leva Café, quartier Garneau- Edmonton - Josée Thibeault

Leva Café, Quartier Garneau

Pour terminer votre balade, cheveux dans le vent et la tête dans les nuages, je vous recommande de traverser le High Level Bridge à pied ou en tramway. Ce magnifique pont, inauguré en 1913, enjambe de façon tout à fait grandiose la rivière et la vallée, joyau de verdure, d’aires de piquenique et de pistes cyclables de la ville d’Edmonton.

High Level Bridge et Tramway

Pour une exploration approfondie du quartier Garneau, je vous recommande aussi l’écoute du podcast La place, www.laplacepodcast.ca, et la lecture de l’excellent roman de Todd Babiak, The Garneau Block.

Bonne balade!

SOYEZ À L'AVANT-GARDE

Abonnez-vous à notre infolettre! 

DES NOUVELLES TOURISTIQUES EN ALBERTA.

Merci, vous êtes maintenant inscrit!