À vos marques, prêts, dégustez un bon chocolat chaud

Icon
blank
À propos

Émilie Brillon

Originaire de la ville de Québec, j'ai habité au Canada, aux USA ainsi qu'en France. J'adore la photographie, le bateau dragon, la randonnée et le camping. Avec mon amoureux et mes deux petits garçons, nous avons quitté Québec pour une aventure en famille sur les routes du Canada et de l'Ouest américain. On a fait le plein de moments en famille, de randonnées, de camping, de vanlife et de paysages à couper le souffle. Après presque 18 mois sur la route, nous avons décidé de nous installer au pied des montagnes rocheuses, un endroit qui m’a charmé dès le premier coup d’oeil.

Lire ses articles

Mois des grands froids et du cocooning, février est le mois le plus court de l’année, mais il ne passe pas inaperçu. J’ai cette mauvaise habitude parfois de me laisser faire prendre par la météo et entrer en mode hibernation. Ça vous arrive aussi ?

Mais j’ai trouvé le festival idéal pour passer à travers les grands froids hivernaux: le festival du chocolat chaud de Calgary. Je ne pense pas être la seule à adorer le chocolat chaud et trouver une excuse pour en déguster plus d’un en une journée. Je sais aussi que je n’ai pas besoin de grandes négociations pour convaincre mes garçons.

Pendant tout le mois de février, vous avez la chance de découvrir différents commerçants et déguster des recettes de chocolats chauds les plus innovantes les unes des autres. Le festival du chocolat chaud est un évènement communautaire puisqu’une partie des revenus générés (entre 1 $ et 3 $ par boisson) est versée à l’organisme Calgary Meals on Wheels. 

Mais maintenant, qu’est-ce qu’un festival du chocolat chaud ?

À quoi s’attendre lors du festival du chocolat chaud ? 

28 jours, 97 boissons chaudes et 114 endroits.
Le festival du chocolat chaud de Calgary n’est pas un festival comme les autres. Il ne se déroule pas à un lieu précis, mais bien directement chez les commerçants participants. C’est donc l’occasion idéale pour découvrir de nouveaux commerces tout en goûtant une recette de chocolat chaud spécialement inventée pour l’événement. 

Cette année, il est possible de découvrir 97 recettes de chocolats chauds dans plus de 100 commerçants participants (restaurants, cafés, musée…). Les prix varient entre 5 $ et 8 $, mais l’imagination des commerces participants est sans limites. 

Le site web du festival montre une carte bien détaillée de tous les endroits qui participent ainsi qu’une description du chocolat chaud participant pour vous aider à faire vos choix. Il est aussi possible de télécharger l’application YYC Hot Chocolate.

Le festival du chocolat chaud de Calgary est donc une sorte de compétition pour décerner la meilleure recette de chocolat chaud. Il est même possible (et conseillé) de noter chaque chocolat chaud afin qu’un grand gagnant soit nommé. 

Mais on ne parle pas ici d’une cuillère de poudre Nesquik mélangée dans une tasse d’eau bouillante ou de lait chaud. On parle d’un vrai concours culinaire. On découvre des recettes qui sortent de l’ordinaire et une présentation si bien pensée qu’on se demande si on doit réellement déguster le verre devant nous ou le garder en souvenir.

Je vous assure que le plus difficile est de choisir les commerçants à visiter. Tous les choix semblent bien délicieux.

Notre itinéraire pour le festival du chocolat chaud

Le weekend dernier, au lieu de faire la promenade des bistrots et des bars comme dans mon jeune temps, j’ai fait la promenade des commerçants de chocolats chauds avec mes deux garçons.

Et c’était un vrai succès, bien qu’ils aient pris beaucoup trop de sucre en une seule journée. En deux jours, nous avons dégusté 4 différentes recettes de chocolats et j’ai du mal à choisir mon préféré. Ils étaient tous délicieux !

La première journée, nous avons roulé jusqu’à Canmore pour passer du temps dans les montagnes. Après une belle promenade sur la Policeman’s Creek Trail, nous sommes arrêtés au Cacao 70 Canmore. Le Cocoa 70 Canmore est le seul commerçant à l’extérieur de la région de Calgary à participer au festival de cette année.

Nous avons commandé le Mexi Cocoa, un mélange de chocolat, cannelle, poivre de Cayenne et autres épices, le tout décoré de crème fouettée. La présentation était magnifique.

Emilie Brillon - Le Cocoa 70 Canmore

La deuxième journée, nous avons fait un marathon de chocolat chaud en nous arrêtant à trois endroits. J’ai choisi les différents endroits bien spécifiquement. Je voulais premièrement des recettes qui allaient plaire aux enfants. Puis, je voulais des endroits où les enfants allaient pouvoir s’amuser.

Donc, notre premier arrêt pour cette deuxième journée de dégustation de chocolat chaud fut le Calgary Climbing Center. Nous avons goûté au Sean McCocoa. Le nom du chocolat chaud a été donné en l’honneur du grimpeur canadien Sean McColl. Il consiste en un mélange de Nutella, du lait, de crème fouettée, de caramel, le tout décoré d’un biscuit Pirouline.

Calgary Climbing Center - Cafe - Emilie Brillon

Je peux vous confirmer que c’est celui-ci le gagnant de mes enfants. C’était leur préféré et de loin. Le centre d’escalade a une belle petite section café où l’on peut observer les grimpeurs en action. Nous n’avons pas eu le temps d’essayer le mur d’escalade, mais peut-être une autre fois.

Notre deuxième arrêt fut au Light Cellar dans le quartier Bowness. Cet arrêt était un arrêt spécial pour maman. Le Light Cellar est une boutique de super aliments et d’Elixir. La recette concoctée pour le festival du chocolat chaud est un mélange de chocolat, de menthe et d’essence de sapin baumier. Il porte le nom de Into the Woods. Un vrai délice, mais malheureusement pas le préféré de mes deux minis. Ils ont eu droit à un petit chocolat au caramel salé à la place. Pour ma part, j’en ai profité pour acheter quelques supers aliments.

Light Cellar - Emilie Brillon

Notre troisième et dernier arrêt fut au Seasons of Bowness Park Cafe. C’était le parfait dernier arrêt puisque les enfants ont brûlé tout l’extra d’énergie qu’ils ont eu pendant la journée. Nous avons marché dans les sentiers du parc. Les enfants ont aussi joué un bon moment dans les modules de jeux. Puis ils ont terminé l’après-midi à essayer de jouer au Crokicurl, un hybride entre le curling et le crokinole. Nous avons bien ri. 

Après avoir passé plusieurs heures à jouer et courir dehors, c’était l’heure du dernier chocolat chaud de la journée, le MatchaMaker. Le MatchaMaker est un mélange de chocolat blanc Ghirardelli, de lait de noix de coco, de poudre de Matcha garni de crème fouettée. La quantité de matcha est minime, donc les enfants ont goûté. C’était un peu trop différent pour eux, mais moi j’ai bien aimé.

MatchaMaker - emilie brillon

Le festival du chocolat chaud de Calgary en conclusion

J’adore l’idée de faire un festival sur un mois en entier et sur multiples sites. Le thème du chocolat chaud est parfait pour braver les froids albertains de février. Mais c’est aussi une superbe occasion de découvrir de nouveaux lieux et quartiers de Calgary. 

Si le temps le permet, j’espère bien en essayer quelques-uns de plus, comme le Cookie Dough Hot Chocolate du Hexagon Board Game Cafe ou le Meteor Hot Chocolate du TELUS Spark Science Centre.

 

Et vous, allez-vous tester quelques-unes des 97 boissons du festival du chocolat chaud de Calgary ?