Aux portes des Rocheuses

Icon
blank
À propos

Maxine Blank Saint-Cyr

Moi, c’est Maxine! Je suis étudiante en communication à l’Université de Sherbrooke, mais j’ai eu la chance de faire un stage en Alberta! Ma passion, c’est de voyager! Avant de commencer mes études, je suis partie huit mois avec mon backpack. J’avais le goût de continuer mes aventures, donc j’ai trouvé un moyen de repartir et d’explorer les Rocheuses!

Lire ses articles
De septembre jusqu’au temps des Fêtes, j’ai eu la chance de visiter l’Alberta. Je n’avais encore jamais mis les pieds dans l’Ouest canadien…Voir les Rocheuses pour la première fois, c’est vraiment quelque chose! Voici donc les différents coups de cœur de mon séjour en Alberta!

Ma rando estivale préférée : Lac Bourgeau

J’arrive à Banff, le mercredi 2 septembre, vers 23 h. Avant même de faire mon check-in, des jeunes devant l’auberge me demandent si je veux aller prendre une bière; j’accepte. Autour de la table, on décide de s’organiser une randonnée. Le sentier nommé « Lac Bourgeau et Harvey Pass » est celle qu’on choisit, même si elle est notée difficile. On se donne rendez-vous à 8 h 30, le lendemain, à l’entrée de l’auberge.

C’est la première fois que je vois les Rocheuses et que je m’y aventure. Je suis bouche bée. Je regarde dans tous les sens en criant. Le début de la rando se déroule dans la forêt. Entourés de conifères, on ne sait pas trop où on s’en va. Après environ deux heures, on arrive au lac Bourgeau. Il n’y a personne. Je me sens seule au monde et je contemple l’eau turquoise et la paroi rocheuse qui l’entoure. On s’arrête en même temps pour une petite collation. Mes deux nouveaux amis ne sont plus certains de vouloir continuer, mais mon adrénaline et moi tentons de les motiver.

On continue à marcher. Tout d’un coup, on sort de la forêt. Le chemin se transforme en amas de roches qui déboulent vu l’inclinaison. C’était la partie la plus difficile. On débouche sur deux autres lacs et une petite chute. On reprend des forces avec nos sandwichs en regardant la vue incroyable sur la chaîne de montagnes. Après avoir monté pendant quatre heures et descendu pendant deux, on arrive à la voiture, les jambes en compote!

blank

Ma rando hivernale préférée : Little Beehive

Pour être honnête, le plan initial était de faire Big Beehive, mais le chemin en voulait autrement. Avec la neige qui était tombée à la fin octobre, le chemin avait tout simplement disparu. Ne voulant pas prendre le risque de se perdre, on a pris l’embranchement allant en direction de Little Beehive .

La majorité de la randonnée se déroule dans la forêt sur un chemin sinueux, mais assez facile. Le moment magique de cette rando, c’est vraiment au sommet. À 2 270 mètres du sol, Little Beehive offre une vue panoramique sur les montagnes enneigées et le lac Louise, qui contraste avec le reste du paysage par sa couleur vibrante.

blank

Mon endroit de solitude : Scotsman’s Hill

J’ai découvert Scotsman’s Hill par un ami albertain. C’est un point de vue peu touristique et c’est pour ça que je vous le partage. À cinq minutes en voiture du centre-ville de Calgary, vous pouvez avoir une vue incroyable du terrain du Stampede, de la ville et du coucher de soleil. Un super trio qui en vaut le coup!

Un endroit impressionnant : La promenade des Glaciers

La promenade des glaciers, il faut la faire, tout simplement. De toute façon, lors d’un road trip, la route est plutôt indispensable pour se rendre de Lake Louise à Jasper. De la musique, de la bonne compagnie et c’est vraiment le bonheur total!

blank

Un classique : Le lever du soleil au lac Louise

Encore une fois, avec deux amies rencontrées dans mon dortoir, on se motive à aller voir le lever du soleil au lac Moraine. D’autres voyageurs nous ont averties que le stationnement était toujours plein et qu’il fallait partir vraiment tôt, surtout de Banff qui est à 45 minutes de route. On se lève à 4 h 30, on part à 5 h 00 et on arrive à 5 h 55. Le stationnement est plein.

On se dit qu’on n’a pas fait la route pour rien, alors on décide d’aller observer le lever du soleil au lac Louise, juste à côté. Quelle bonne idée! Le reflet des rayons sur l’eau bleutée était à couper le souffle!

J’ai bien hâte de retrouver ma famille et mes amis, même si je me suis follement amusée ici!

blank