Laissez-vous tenter par une croisière dans le parc national de Banff

Icon

Lorsque mon fiancé a suggéré une lune de miel estivale en Alberta incluant une croisière pittoresque dans le parc national de Banff, j’ai vite accepté. Mes vacances de ski en famille pendant mon enfance dans les Rocheuses canadiennes étaient magiques. Nous n’avions jamais vu une beauté aussi spectaculaire et brute à grande échelle. Le souvenir de ce voyage de conte de fées m’a habitée pendant des années. J’avais toujours voulu revenir en été.

De la chaleur et un beau ciel bleu

Nous avons atterri à l’aéroport international de Calgary et nous avons loué une voiture. Nous avons mis moins de 90 minutes pour arriver dans les Rocheuses canadiennes et à la ville de Banff sur une autoroute large et bien entretenue.

LA TRANSITION ENTRE LE PAYS MERVEILLEUX EN HIVER ET LE ROUGEOIEMENT CHAUD DE L’ÉTÉ ÉTAIT À COUPER LE SOUFFLE.

L’air sec et la température agréable de 22 °C (72 °F) en juillet rendaient le voyage encore plus agréable. Le lac Minnewanka se trouve juste à la sortie de la ville. Il s’agit du plus grand lac du parc national de Banff, et cela est devenu une évidence lorsque nous avons entamé notre croisière, grâce à une excursion de Brewster Travel Canada que vous pouvez faire en tout temps de la mi-juillet à début septembre. Nous étions sur le pont arrière ensoleillé de l’Alberta Explorer, d’une capacité de 65 passagers, nos appareils photo en l’air, prêts à prendre des clichés d’animaux sauvages sur le rivage. Au cours de l’excursion, nous avons vu deux élans, une biche, un coyote et quelques pygargues à tête blanche. Notre position sur le lac nous offrait une perspective unique pour prendre des photos. Comme c’est quelqu’un d’autre qui naviguait, nous avons pu nous détendre et profiter du paysage.

Apprenez une leçon d’histoire vieille de 10 000 ans

Tout au long de la croisière, qui a duré une heure, nous avons eu un guide très amusant et qui s’y connaissait bien, Chris. Il a inspiré des cris de surprise et des murmures pensifs.

CE LAC GLACIAIRE FAIT 25 KM (18 MILES) DE LONGUEUR ET 2 KM (1,2 MILE) DE LARGEUR – AVEC DES PROFONDEURS ALLANT JUSQU’À 122 M (400 PIEDS)!

Nous avons appris des choses non seulement dans le domaine de la géologie et de l’écologie de la région, mais également sur son histoire et sa culture. L’activité humaine au lac remonte à plus de 10 000 ans. Le bord du lac était autrefois un terrain de chasse et de camping de la Première Nation Stoney, qui l’appelait Minn-waki, ce qui signifie le lac des esprits.

AU DÉBUT DES ANNÉES 1900, LES COLONS EUROPÉENS ONT FONDÉ UN PETIT VILLAGE D’ÉTÉ AVEC DES HÔTELS ET DES RESTAURANTS ET L’ONT APPELÉ MINNEWANKA LANDING.

Lorsque le barrage a été construit, le village a été submergé et il a été bien conservé dans les eaux froides et glaciales. Chris a expliqué que des plongeurs des quatre coins de la terre viennent voir les spécimens uniques de la technologie du 19e siècle. Cela m’a fait penser à des vacances estivales pour la deuxième fois à Banff.

Romance sur la rivière

Après la croisière, nous avons fait une petite randonnée d’une heure au Canyon Stewart. Le sentier passe par le pont au-dessus de la rivière Cascade, où Marilyn Monroe a embrassé Robert Mitchum dans le film Rivière sans retour, sorti en 1953.

ÉTANT DONNÉ LES VUES STUPÉFIANTES SUR LA RIVIÈRE, NOUS NOUS SOMMES EFFORCÉS DE RECRÉER LA SCÈNE ROMANTIQUE.