Planez jusqu’au sommet du monde

Icon

J’ai déjà fait l’expérience de tous les téléphériques proposant une vue aérienne des Rocheuses canadiennes en Alberta – sauf un. À titre de tramway aérien le plus long et le plus élevé au Canada, le SkyTram de Jasper est le seul qui reste sur ma liste de téléphériques.

Pour ma mère qui est venue me rendre visite, c’est l’expérience d’une vie qui lui permettra de prendre des clichés mémorables et lui donnera un beau récit à raconter lors de futurs soupers.

POURTANT, UNE FOIS RENDUS AU SOMMET, NOUS SOMMES TOUS DEUX RESTÉS SANS VOIX.

Après 7 minutes de remontée du mont Whistlers jusqu’à la Upper Station à 2 277 m (7 472 pi) d’altitude, on a eu droit à des panoramas du parc national de Jasper. Nous nous sommes baladés 5 minutes le long de la promenade jusqu’au sentier principal plutôt intermédiaire pour poursuivre notre ascension de la montagne.

Quelques minutes plus tard, nous avions le souffle coupé, non pas à cause de la randonnée supplémentaire de 10 minutes le long du sentier, duquel on peut s’éloigner en marchant sur le roc dénudé.

C’EST LA GLORIEUSE NATURE ALPINE S’OUVRANT EN CONTREBAS, LES VALLÉES VERDOYANTES ET LES MONTAGNES IMPOSANTES QUI S’ÉTENDENT À PERTE DE VUE SOUS UN INFINI CIEL BLEU QUI NOUS ONT LAISSÉS PANTOIS, LA VILLE DE JASPER TOUTE PETITE À NOS PIEDS.

Petite randonnée grassement récompensée par des vues spectaculaires

Ayant mis la dernière main à ma tournée des téléphériques et fait des randonnées intermédiaires à souhait, je croyais avoir tout vu – mais le panorama au sommet du mont Whistler a tout éclipsé. On a eu droit à une vue à 360 °C de la forêt, des voies navigables et des sommets montagneux. En cette journée de début d’octobre dégagée, à peu de chose près, même la cime du mont Robson s’offrait à nos yeux, la plus haute montagne des Rocheuses canadiennes s’élevant à 3 954 m (12 972 pi) dans la province voisine, la Colombie-Britannique.

Le SkyTram monte à une vitesse de 6 m (~ 20 pi) par seconde. Les voitures du tramway accueillent jusqu’à 27 personnes, mais on a eu droit à la nôtre en quasi-exclusivité. On a observé la confluence de trois vallées se dépliant tandis que nous survolions six chaînes de montagnes, la sinueuse rivière Athabasca un ruban d’argent au-dessous de nous.

Le téléphérique est facilement accessible en voiture ou navette, à 10 minutes de la ville de Jasper, où nous sommes restés pendant quelques jours. Nous sommes partis de la Lower Station, à quelques pas du stationnement, où il y a une billetterie et une boutique de souvenirs, vêtements, collations et autres articles utiles. Il y a aussi une boutique à la Upper Station.

APPORTEZ VOTRE APPAREIL-PHOTO POUR PHOTOGRAPHIER LES PAYSAGES, UNE BOUTEILLE D’EAU POUR VOUS HYDRATER, DE L’ÉCRAN SOLAIRE ET DU CHASSE-MOUSTIQUES!

Il arrive parfois d’apercevoir des orignaux, des élans et des ours noirs en ascendant la montagne. Au sommet, vous pourriez voir des lagopèdes, des marmottes et des écureuils fouisseurs, mais à notre passage, on n’a vu que de petits tamias effrontés. Continuant notre randonnée et prenant une profusion de photos, nous nous sommes récompensés d’un chocolat chaud et d’un sandwich au fromage grillé au restaurant de la Upper Station.

Autres téléphériques et télécabines

Pour moi, les téléphériques sont un moyen facile et abordable de s’élancer vers le ciel dans les montagnes. Parmi les autres options dans les montagnes de l’Alberta figurent les télécabines de Banff et celles de Lake Louise, toutes deux dans le parc national de Banff.

Dans la ville de Banff, le téléphérique atteint les 2 281 m (7 486 pi) dans la montagne Sulphur. Une terrasse d’observation et une variété de courtes randonnées s’offrent à vous au sommet.

PRÈS DE LAKE LOUISE, LE TÉLÉPHÉRIQUE ÉPONYME PROPOSE DES VUES À 2 088 M (6 850 PI) ET DES RANDONNÉES PÉDESTRES, AVEC UNE FORTE POSSIBILITÉ D’APERCEVOIR UN GRIZZLY EN CHEMIN.