Défilez

Menu

Une nouveauté à surveiller : Voyageur Days de Métis Crossing à Smoky Lake

25 septembre 2017 .Lucie

À propos

Lucie

Quand les gens me demandent pourquoi je suis venue en Alberta, je me surprends à répondre « l’aventure, bien sûr ! ». C’est comme ça que je vis, en exploratrice, en « découvreuse » de trésors, et de ceux qui se trouvent dans le nord-est de l’Alberta. Cette partie de la province où j’habite maintenant depuis 32 ans m’offre à chaque jour de magnifiques paysages, mais surtout de rencontrer et de côtoyer des gens de toute nationalité, chaleureux, talentueux et généreux. Je souhaite donner le goût de venir explorer le Nord-Est et d'y découvrir les multiples attraits!

Lire ses articles

Par un bel après-midi de la fin d’août, je me suis baignée dans cette nouvelle aventure, sur les traces des Voyageurs.

«
Je suis persuadée que nos conditions de pagaye étaient beaucoup plus intéressantes: beau soleil, belle brise, des rameurs de tout âge et de tout calibre et surtout, nous étions accompagnés d'une guide expérimentée et sympathique.
»

Notre équipage improvisé s’est embarqué sur les rives de Métis Crossing, après les rituels d’usage, pour se rendre jusqu’à Victoria Settlement à environ une heure de rame. Nous avions l’option de revenir en voiture ou de faire la visite du site historique.

Notre charmante guide nous explique que nos ancêtres ont sillonné la rivière Saskatchewan et que plusieurs équipages prennent encore cette route pour des raisons différentes, comme l’exploration, la détente ou l’exercice. Elle nous parle de la traite des fourrures, de la dure vie des Voyageurs, des demandes exigeantes des Européens de l’époque, et bien sûr de ces chers castors qui sont toujours bien présents sur les rives.


Les participants de ce projet pilote avaient plusieurs options, soient l’interprétation sur les sites de Métis Crossing et de Victoria Settlement, l’excursion en forêt avec cueillette d’herbes sauvages, la fabrication de ceinture fléchée et l’accès au site de camping, pour n’en nommer que quelques-unes.



Métis Crossing, une page d’histoire à découvrir! J’espère bien y retourner pour continuer l’exploration, en apprendre davantage et qui sait, me tresser une belle ceinture fléchée!

Alors qui embarque avec moi l’été prochain?