Défilez

Menu

Par Frédérick

Parc provincial Fish Creek : Un havre de cyclisme à Calgary

29 mars 2019 .Frédérick Audet

À propos

Frédérick Audet

Originaire du Nouveau-Brunswick, je suis établi en Alberta depuis 15 ans. Je suis un adepte de la nature et le vélo est pour moi une occasion de m'en rapprocher!

Lire ses articles

Enveloppant plus de 13 kilomètres carrés au sud de Calgary, s’étalant dans un grand manteau vert d’est en ouest, le parc provincial Fish Creek est le deuxième plus grand parc urbain au Canada. Véritable oasis d’air pur et d’eau fraîche, là où les vallées des rivières Bow et Fish Creek s’entrecroisent, le parc est un incontournable pour tout cycliste qui aime la nature sauvage et les grands espaces.

Formé en 1975, le parc provincial Fish Creek a toujours été une partie intégrante de Calgary et de ses environs. Auparavant, c’était le terrain de jeu exclusif des Premières Nations et des bisons. Après tout, les premières preuves de chasse aux bisons dans la vallée remontent à plus de 4 500 ans! Ensuite, pour un temps, ce fût le domaine des ranchs et des maisons privées cossues des Européens, tout nouvellement installés. La région a même abrité, à une certaine époque, un hippodrome où les propriétaires de chevaux tentaient de remporter la palme à coup de courses fulgurantes!

Un peu de géographie

Le parc est simplement d’une beauté incroyable. À plusieurs endroits, par journées ensoleillées, le panorama sur les pics des Rocheuses est imprenable et magistral. Quoi de mieux que de voir le tout à l’air libre et à vélo! La majestueuse rivière Bow, prenant sa source du glacier du même nom, au nord de Banff, transperce le parc en son flanc, tandis que la réserve Tsuut’ina le côtoie du côté est. En tout, le parc offre du vélo à revendre. En effet, tout cycliste désireux de le traverser en sa largeur en aura pour 19 kilomètres à pédaler!

Le parc est aussi renommé pour sa nature sauvage et diversifiée : chevreuils, crapauds, coyotes et autres animaux y habitent, soit par moments ou en permanence. Ce qui distingue particulièrement le parc Fish Creek, se sont ses 200 espèces d’oiseaux répertoriées. À ce titre, l’endroit est à la fois un refuge pour les oiseaux migrateurs ou pour ceux qui naîtront prochainement. En fait, certains oiseaux seraient totalement absents de Calgary sans l’apport crucial du parc et de son écosystème. Il est commun d’y apercevoir des bernaches du Canada, des pics mineurs ou encore des faucons à queue rouge. Plus rares, mais possibles, sont les faucons qui y transitent et les hiboux comme le Grand-duc d’Amérique ou la Chouette rayée.

Serpentant le parc, les pistes de vélo font découvrir des habitats variés et offrent, au total, plus de 66 kilomètres de balade aux cyclistes! Les sentiers, en grande majorité accessibles au commun des mortels, peuvent tout de même être exigeants à quelques endroits isolés. Ils sont généralement sinueux, mais assez larges pour que les cyclistes, voyageant en direction opposée, puissent se rencontrer sans encombre. Il y a également un bon mélange de sentiers pavés et granuleux.

Au niveau de l’entretien, l’organisme Friends of Fish Creek Provincial Park Society, en collaboration avec d’autres, s’assure du maintien impeccable des sentiers. Les cyclistes doivent rester sur les sentiers désignés et une loi provinciale en interdit le contraire. Certains secteurs sont fermés, afin d’encourager une réhabilitation d’espèces végétales natives des environs.

Piste cyclable au parc provincial Fish Creek – Frédérick Audet

Pour une vue incomparable

Prenez Bow Bottom Trail SE, direction sud, jusqu’au parc. Stationnez votre voiture au Bow Valley Ranche. Ensuite, dirigez-vous vers le sentier de vélo directement au nord-ouest du stationnement, à gauche du Bow Valley Ranche. Une fois en haut de la colline, votre vue sera stupéfiante. Si vous continuez sur le sentier, vous allez éventuellement voir une affiche indiquant un point d’observation. Allez sur ce chemin granuleux pour quelques dizaines de mètres et vous aurez un endroit avec vue sur la majorité de la vallée. Vous pouvez continuer votre chemin plus loin si le cœur vous en dit.  Juste avant de revenir vers le stationnement, à l’ouest du Bow Valley Ranche, il est possible de s’arrêter au Annie’s Café pour déguster une pâtisserie ou une crème glacée.

Pour une randonnée facile

À partir de l’autoroute Stoney Trail SE, prenez la sortie Sun Valley Boul. et tournez à votre première droite (Sikome Rd SE). Au bas de la colline, vous pouvez garer votre voiture dans le stationnement du Sikome Lake, à l’extrémité sud du parc Fish Creek. À partir de ce point, vous pouvez prendre le sentier, légèrement situé au nord-ouest du lac. Restez dans le sentier longeant le fond de la vallée en vous dirigeant vers Glennfield, situé à 5.7 km du lac. À votre arrivée, revenez sur vos pas et vous aurez compléter une douzaine de kilomètres.

Bonne découverte!

SOYEZ À L'AVANT-GARDE

Abonnez-vous à notre infolettre! 

DES NOUVELLES TOURISTIQUES EN ALBERTA.

Merci, vous êtes maintenant inscrit!