Vacances à cheval dans les Rocheuses

Icon

C’est en tenant légèrement les rênes entre les doigts que j’ai réalisé avec joie qu’au bout d’une heure en selle j’avais pris de l’assurance. Lorsque Belle, ma jument grise, prenait une pause, j’en profitais pour contempler le paysage accidenté et faire le plein de ce panorama hallucinant. Profitant des vues sur les Rocheuses canadiennes le jour et de somptueux repas et de confortables chalets chauffés la nuit, mes premières vacances en équitation dans l’arrière-pays étaient jusque-là fort spectaculaires.

Vivre l’histoire des montagnes Rocheuses

Pendant que Belle suivait le pas dans notre train de 20 chevaux, j’écoutais Tom, notre guide de Horseback Adventures Ltd. Il nous racontait comment il avait appris les rouages des excursions à cheval dans l’arrière-pays avec son père, qui avait acheté en 1955 l’entreprise du pionnier des pourvoyeurs dans les Rocheuses canadiennes, Fred Brewster. Depuis qu’il a pris la relève des excursions de son père en 1979, Tom partage les trésors du parc naturel de Solomon Creek, autant avec des néophytes qu’avec des cavaliers saisonniers.

Confort matériel sur un sentier de montagne

Si vous avez toujours rêvé de vivre une aventure à cheval en Alberta, ne vous en empêchez pas juste parce que vous manquez d’expérience. Aux excursions dans les forêts d’épinettes et de pins jusqu’au sommet de Paradise Ridge, à la frontière du parc national de Jasper, s’ajoutent la camaraderie irrésistible des vrais cowboys partageant leurs histoires autour du feu et les nuits dans les lits confortables des chalets le long du chemin.

MES VACANCES À CHEVAL « REAL WEST », COMPRENANT DES DOUCHES CHAUDES, LE CHAUFFAGE ET L’ÉLECTRICITÉ, OFFRAIENT UN ÉQUILIBRE PARFAIT ENTRE L’AVENTURE ET LE CONFORT.

Un régal pour les sens

Me laissant bercer doucement au mouvement des pas réguliers de Belle, je fus frappé par la profusion de fleurs sauvages que la brise estivale faisait bouger. Des castilléjies rouges, des arnicas jaune soleil, du trèfle aux teintes de lilas et des cypripèdes roses et blancs tapissaient les prés ensoleillés.

Très vite, notre train dirigé par Tom, et comptant deux autres cowboys, un cuisinier et 10 invités, s’arrête pour un copieux pique-nique au bord de la rivière Solomon. Six chevaux de bât étaient adroitement chargés afin de transporter les ingrédients nécessaires pour de copieux déjeuners chauds et des repas de lasagne, de chili et de rôtis maison.

NOTRE ROUTINE ÉTAIT DÉJÀ ÉTABLIE : ÉQUITATION, REPAS, DODO, REPAS, ÉQUITATION, ETC.

Le lendemain matin, lorsque je me suis réveillé avec l’odeur du café frais et du bacon, je n’avais qu’une idée en tête : remonter en selle.